Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

gentilino

  • 8.2 Le dessinateur : Gunter Böhmer

    Gbohmer.jpgLe dessinateur de cette carte de Noël ne fût pas difficile à identifier. Ce n'est pas pour autant que la surprise fût moindre. Il s'agit de Gunter Böhmer. Ce dessinateur allemand , après des études de philosophie en Allemagne, va séjourner auprès de son ami, Hermann Hesse, célèbre poète, peintre et  romancier , à Montagnola (Tessin) où il habite la Villa Camuzzi. Puis, de 1934 à 1937, il vivra en Italie où il fera ses classes dans l'imprimerie d'art Bodoni à Vérone. C'est en 1938 qu'il rejoindra la France à Rouen où il travaillera à l'illustration de "Madame Bovary" de Gustave Flaubert. C'est au cours d'un séjour à Paris, comme artiste indépendant, qu'il collaborera avec les Editions Albatros de John Holroyd-Reece pour qui il réalisera cette carte. Elle constitue l'un des premiers dessins connus de l'artiste qui s'y reprèsente plusieurs fois. Il apparait dans la première illustration, sa pallette sous le bras, accompagné d'un petit âne et un cor de chasse en bandouillère. Ce sera aussi la dernière image au verso de la carte où il se représente, donnant la touche finale à son dessin. L'âne et le cor de chasse y figurent encore. Je ne peux, pour le moment, donner un sens à la présence de ces éléments. Le monogramme G. Bhr. pour "Gunter Böhmer" qui apparait sur la première page prend tous son sens.

    Mes contacts avec la Fondation Ursula et Gunter Böhmer dont vous trouverez l'adresse ci-contre, me permis de confirmer ce travail. Le document y est identifié et la fondation possède deux lettres en français le concernant et dont il m'a été communiqué les copies. La première, signée J. O'Meara - probablement un cadre administratif des Editions Albatros - est adressée à Gunter Böhmer, qui réside alors au 84 de la rue du Cherche-Midi. Elle est datée du 14 décembre 1938 et demande au dessinateur d'aviser une demoiselle Schubert de l'achèvement des deux pierres en vue de leur prochain enlèvement. La carte se révèle donc comme l'histoire de ce peintre qui arrive au 12 rue Chanoinesse, qui saisit au vif des croquis de la vie de l'entreprise et des différents collaborateurs. Il y sont montrés dans des scènes de travail, au cours de réceptions mais aussi dans le cadre de l'intimité des appartements de John Holroyd-Reece et de son épouse Jeanne. Le peintre se représente en train d'y saluer le couple une fois le travail de dessin achevé. L'image de son départ, avec son âne et son cor de chasse, est remplie de grande sensibilité sur fond de cathédrale Notre-Dame et dans la tourmente du crépuscule.

    bohmer016.jpg

    Gunter Böhmer connaitra la célébrité de 1960 à 1976 où il fût professeur d'arts graphiques à l'Académie Nationale des Arts Graphiques de Stuttgart. Il y construisit sa réputation d'illustrateur avec pas moins de 140 livres illustrés avec Hermann Hesse et Hermann Lauscher. Il décédera en 1986 à Lugano (Suisse) où ces cendres reposent au cimetère de San Abbondio à Gentilino (Suisse).